APPEL DU COMITE DE DEFENSE DE LA ROSERAIE

 DES PERSONNALITÉS DE TOUS HORIZONS SIGNENT L'APPEL DU COMITÉ DE DÉFENSE DE LA ROSERAIE , DIFFUSÉ DÉBUT NOVEMBRE 2020


LISTE DES PREMIERS SOUTIENS A L’APPEL DU COMITÉ DE DÉFENSE DE LA ROSERAIE
DE L’HAŸ-LES-ROSES (CDR)


Complète les pétitions (internet et papier) lancées depuis 2 ans et qui ont déjà recueillies plus de 18 000 signatures

Le lien

 

ALAIN MABANCKOU, écrivain, professeur de littérature française aux USA, citoyen d’honneur de l’Haÿ les Roses - PHILIPPE APATIE, écrivain, photographe- Lyèce BOUKHTINE acteur, réalisateur, scénariste - BU, réalisateur, dramaturge, Molière 2020 meilleur spectacle musical - GEORGES FETERMAN, président de l’association ARBRE - SOPHIE FORTE, comédienne, auteur - GERAD LEVOYER, comédien, auteur - PASCAL LIFSCHUTZ, acteur - ISA MERCURE, comédienne, metteuse en scène - NICOLAS RAFAL, comédien, chanteur - SOTHA, auteure, metteuse en scène, fondatrice du Café de la Gare - GILES DYREK, auteur, comédien - DZOVINAR HEVONIAN, docteur en Histoire - ACHRENE DYREK, doctorante en astronomie - DANIEL BREUILLER, ancien maire d’Arcueil, ancien vice-président de Métropole du  Grand Paris en charge de la biodiversité et nature en ville - PAULE FRACHON, première adjointe au maire de Fresnes - FREDERIC BESNIER, élu de Fresnes - LAURENCE COHEN, sénatrice du Val de Marne - JEAN-LUC LAURENT, Maire du Kremlin Bicêtre, président du Mouvement Républicain et Citoyen – THOMAS BRAIL, grimpeur-arboriste et fondateur du GNSA - Bruno SOLO acteur, réalisateur, scénariste et parrain du GNSA -

 

APPEL

Monument historique, Jardin remarquable,

LA ROSERAIE DE L’HAŸ-LES-ROSES est en danger !

 

Unique au monde, ce Conservatoire de rosiers anciens, créé en 1894 par Jules Gravereaux et le paysagiste Édouard André, est menacé de disparition.

Aujourd’hui, 3 000 espèces de roses anciennes sont menacées par un projet d’opération immobilière de 94 logements de luxe et d’une surface commerciale de 1 000 m2, au plus près du mur et de l’entrée de la Roseraie, pour lequel le maire Vincent Jeanbrun a signé un permis de construire en juillet 2019

 Ce projet, commence par l’abattage des 50 arbres à haute tige et parfaitement sains (dont plusieurs centenaires) du square Salvador Allende, qui, avec le parc départemental, forme aux abords directs de la Roseraie, un écrin végétal de protection de la biodiversité du lieu. Après avoir, fin août 2019, rasé les 30 arbres de l’autre grand square de la ville pour y déplacer le marché, le maire veut maintenant s’attaquer au square Allende pour y construire des immeubles.

Pourtant aujourd’hui plus qu’hier, les enjeux climatiques imposent de tout faire pour préserver les arbres et envisager un développement durable des villes.

En 2018, l’architecte des Bâtiments de France a donné un avis défavorable à ce projet jugé « incompatible avec le site ». Suite à un recours du maire, cet avis a été invalidé par le préfet de Région. Les autorités environnementales (MRAE) ont exprimé de fortes réserves et demandé des études complémentaires pour préciser les atteintes écologiques liées au projet. Des scientifiques ont mis en évidence la création d’un îlot de chaleur sans compensation efficace, la destruction de la biodiversité, les risques de pollutions et de développement de parasites nocifs aux rosiers qu’entraineraient les constructions.

Depuis des mois, des associations internationales, nationales et locales de défense de la nature et du patrimoine, des citoyens, demandent l’annulation de ce permis de construire et une véritable concertation sur des projets en mesure de préserver le site. Des pétitions allant dans ce sens ont déjà recueilli plus de 18 000 signatures de l’Haÿssiens, de citoyens de France et du monde entier, attachés à la préservation de ce site remarquable.

Comme le maire refuse de céder au bon sens, des recours en justice ont dû être déposés. Mais, compte tenu des moyens considérables de l’aménageur Citallios et du promoteur EMERIGE, cela ne suffit pas ! Il faut amplifier la mobilisation pour défendre la survie de la Roseraie et empêcher un désastre écologique et patrimonial irréparable dans le centre-bourg historique de L’Haÿ-Les-Roses.

Il y a urgence ! Face aux appétits immobiliers, un Comité de défense de la Roseraie a été créé pour que ce patrimoine public d’une haute valeur naturelle et culturelle soit sauvé. C’est pourquoi nous lançons cet appel afin d’amplifier les forces qui se battent pour la sauvegarde de ce lieu unique.

 

Email contact : comitededefenseroseraie@gmail.com

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire