jeudi 15 octobre 2020

La presse et notre droit de réponse


COMMENT LA PRESSE NOUS CONSIDÈRE !

Le 2 octobre, la Cour Administrative d’Appel de Paris rejette dans une même audience notre recours et celui du Conseil départemental du Val-de-Marne, manifestement sans prendre la peine d’étudier sérieusement l’ensemble des plus de 200 pages d'arguments détaillés, appuyés scientifiquement et qui portent notamment sur les aspects environnementaux.

Comme l’a dit de son propre chef, la rapporteure du dossier à la Cour « Nous sommes en zone urbaine et il est normal de construire des logements... » !
Dans cette période de pandémie, de mise en cause des conditions et conséquences du gravissime dérèglement climatique qui affecte la planète, où dans le monde entier s’affirme cette idée simple qu’il est plus que temps d’arrêter de détruire des espaces verts et de bétonner à tout va,
NON, Madame, il n’est pas « normal » de construire à tout va, sans réfléchir aux conséquences irréversibles, notamment sur le patrimoine environnemental et historique !

Le maire de la ville juge habile de sauter sur ce jugement pour inonder la presse de considérations et propos déplacés et insultants tant pour ses concitoyens, que pour le département. Une fois de plus, il joue l’amalgame en caricaturant et politisant ce qui est défense légitime de l’environnement, de la culture et de la santé des habitants de sa ville.

Il ne tient aucun compte des alertes scientifiques. Il persiste à vouloir arracher les arbres et à bétonner sa ville, en l’endettant avec des opérations ahurissantes sur le plan financier et désastreuses sur le plan environnemental et humain.

Interrogés par quelques journalistes, ALUDHAY a réagi sur le vif et annoncé l’envoi d’un communiqué de presse-droit de réponse dans le contexte présent.
Ce communiqué (voir ci-dessous) adressé vendredi 9 octobre au Parisien 94 et à 94 Citoyens, n’a fait l’objet d’aucune publication ! Ce qui, à défaut de nous surprendre, met l’accent sur l’inégalité de traitement flagrante dans laquelle la presse tient les citoyens et les associations qu’ils se sont donnés.

On fait le buzz avec les déclarations fracassantes d’élus agressifs…  Mais on fait silence sur les explications et informations utiles que donnent les citoyens et leurs associations...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire